De Plouer sur Rance à Binic

St Cast Le GuildoLe 30/04/2014, Atypik doit être à Binic.
30 M séparent Plouer sur Rance et Binic ….en direct. En indirect, cela peut être un peu plus long. Je propose aux équipiers, Clémentine et Hugo, d’aller à Jersey avant de revenir en Cotes d’armor. Ils sont partant surtout qu’ils ne connaissent pas cette ile des anglo normandes.

Plouer sur Rance => Saint Hélier à Jersey, dimanche 27 avril : Réveil matinal pour pouvoir passer la porte de Plouer puis le barrage de la Rance. La météo à la capitainerie indique W à NW 5 à 6 avec rafales à 7.
Le temps est couvert et c’est calme en Rance.
Après 1h30 de moteur, nous arrivons juste pour l’ouverture du barrage côté Rance.
Coté mer, cela bouge un peu plus. Aussi, très rapidement, nous hissons la GV avec 2 ris puis déroulons le génois mais pas complétement.
Atypik avance bien. Clémentine découvre la barre à roue et est un peu impressionnée : le vent sans doute, la gite surement.
Jusqu’à 13h, les courants de marée nous portent vers l’Ouest  : pour passer les Minquiers, puis ils s’inversent. Ils nous permettront de viser Jersey plus facilement. Super.
Changement de barreur : Hugo s’amuse avec les vagues et est quelques fois surpris par des départs au lof…. dans les rafales. N’empêche que Atypik tient le coup et est très rassurant.

En début d’après midi, nous commençons à distinguer la cote de Jersey. Nous choisirons le chenal au Sud qui mène directement dans l’avant port d’autant plus que la mer est haute.

Dans l’avant port, comme nous sommes protégés, nous affalons les voiles et préparons Atypik pour l’accostage.
Ca y est : Hugo a les 2 pieds en Anglo, Clémentine le suit.
On amarre, on range, on goute et on va visiter Saint Hélier. Découverte du port et de la ville pour Clémentine et Hugo et 1/2 pinte pour chacun dans un pub so british.

Saint Hélier (Jersey) => Saint Cast le Guildo, lundi 28 avril : W 3 à 5. La météo est clémente et Clémentine devrait apprécier.
Départ matinal pour pouvoir profiter des courants de marée : vers l’Ouest pour passer les Minquiers, vers l’Est pour viser Saint Calt le Guido.Au portant, Atypik avance bien d’autant que la mer est plate. Clémentine apprécie la barre et Hugo trouve que cela ne bouge pas assez.
On avance, on avance, c’est une évidence et c’est super.
Arrivée à Saint Cast le Guildo, port récent. Très bien : les places de port sont grandes et les sanitaires neufs.

Saint Cas le Guildo => Saint Quay Portrieux ,mardi 29 avril : toujours de l’W 2 à 4.
La GV est rapidement hissée et le génois entièrement déroulé. Peu de vent et mer plate.
Atypik est propre, ce qui lui permet d’avancer à 5 nœuds. Super. Rapidement, nous approchons de La Madeux et de l’ile Harbour.
Nous arrivons marée basse, les cailloux sont bien là. C’est magnifique.  Clémentine et Hugo découvrent la Bretagne et ses beautés.
Plein de Gaz Oil, Amarrage et rangement.
Et puis ballade le long de la côte, cela nous permet de voir les cailloux sous une autre face et ……..à marée haute.

Saint Quay Portrieux => Binic, mercredi 30 avril. Pas de vent
Départ matinal car nous pouvons rentrer à Binic entre 8 heures et 8 heures 50 uniquement. Des travaux sont en cours au niveau de la porte, ce qui diminue la durée de passage. Pas de vent aujourd’hui mais ce n’est pas grave, ce sera moteur.
Hugo appelle la Capitainerie pour savoir si nous pouvons passer.  « Oui mais dépéchez vous ».
On se dépêche, on se dépêche et on passe. Ouf.
Merci à Clémentine et Hugo pour leur participation toujours joviale et leur bonne humeur.

Ca y est : Atypik est à Binic. Les Côtes d’armor avant son convoyage vers la Méditerrannée.

1 réflexion sur « De Plouer sur Rance à Binic »

  1. Belle étape en attendant, avec impatience de retrouver Atypik à Porto.
    Bon vent. Amicalement. Bernard et Claude.

Les commentaires sont fermés.